13 astuces bêtes pour une rentrée zen (et une année tranquille)

13 astuces bêtes pour une rentrée zen (et une année qui glisse)

Comment conserver le bienfait des vacances et vivre une rentrée zen en famille ?

Chaque année c’est la même chanson. Vous avez passé de super vacances, les enfants sont contents, vous êtes bien détendue, le teint hâlé, l’oeil vif et clair.  

Et puis, vous rentrez.

Vous gérez de front la rentrée scolaire des petits, votre reprise du boulot, les inscriptions aux nouvelles activités, les impôts, le budget familial, le petit dernier qui n’aime pas son nouveau cartable et tous les aléas que malgré votre super organisation, vous n’avez pas pu anticiper.

Vous vous sentez débordée alors même que la rentrée commence. Ciel… Ça promet.

Ok, alors, qu’est ce qu’on peut y faire ? 

Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler de l’intendance que vous devez régler pour être prête pour la rentrée. Inscriptions, fournitures, impôts... Ca, vous savez déjà faire. 

Aujourd’hui, je vais vous parler de mes 13 astuces un peu loufoques pour entamer la rentrée zen et glisser tranquillement sur le reste de l’année. Ces astuces qui vont vous permettre de gérer votre bien-être dans sa globalité sur le court, et le long terme.

La rentrée zen, ça démarre maintenant.

1/ Ne faites plus vos courses au supermarché

Faites vos courses en ligne

@Unsplash

Faites-les en ligne. 

Les nouvelles technologies sont vos amies, et Internet aussi.

C’est d’autant plus valable si vous êtes seule à faire les courses dans votre foyer.

Pourquoi aller perdre 2 à 3h par semaine à vous enfermer dans une grande surface bondée un samedi après midi alors que vous pourriez faire vos courses en quelques dizaines de minutes dans votre canapé et vous faire livrer à domicile ?

Toutes les grandes surfaces possède maintenant leur service de livraison à domicile, le plus souvent gratuit pour des montants de courses familiales.

De plus, vous trouverez des codes promos disponibles tout au long de l’année pour économiser sur vos commandes en passant par https://www.ma-reduc.com/ ou encore https://www.radins.com/code-promo/.

Économies de temps, de stress, d’argent (essence), vous gagnez à tous les étages.

Astuce suivante s’il vous plaît !

2/ Méditez en faisant pipi

Utilisez vos temps morts pour optimiser vos journées, gagner du temps et déstresser.

J’entends par temps morts, ces moments où vous effectuez une tâche, un trajet, ou un besoin, et qui pourrait être utilisé pour faire autre chose, en même temps, car ça ne mobilise aucune ressource intellectuelle.

Et ces temps morts, ils sont nombreux au cours d’une journée.

  • Pause toilette

  • Trajets dans les transports en commun

  • Ménage

  • Douche / bain

  • Faire la queue à la caisse (sauf si vous suivez mon premier conseil)

Tout ça mis bout à bout peut représenter jusqu’à 4 heures par jour qui pourraient être utilisées pour quelque chose d’utile.

J’en ai fais un article : Les 8 temps morts qui vous font perdre du temps.

  • Listez les courses que vous écrivez dans le bus

  • Lisez The miracle morning en audio en faisant le ménage

  • Rassemblez et passez tous vos coups de fils de la journée dans les bouchons en partant bosser

  • Micro-siestez dans le métro

  • Méditez sous la douche

Vous optimisez ainsi votre temps et l’occupez à votre récupération.

Passons à la troisième astuce.

3/ Jouez aux fléchettes en famille

Fixez vous des objectifs de rentrée

@Unsplash

La clé d’une rentrée zen, c’est la promesse d’une année pleine de challenges, d’objectifs, de découvertes, de nouvelles activités.

Définir des objectifs personnels, familiaux et professionnels de rentrée vous aidera à l’appréhender plus zen et plus enthousiaste. Et ça vaut pour toute la famille.

Pourquoi ne pas profiter de la rentrée pour impliquer toute la petite famille dans les tâches ménagères, faire le tri dans votre garde robe, vous remettre au sport ou encore vous lever plus tôt le matin ?  

Définissez les vôtres, prenez votre famille à témoin, et n’oubliez pas ce qui suit pour pleinement savourer vos victoires.

4/ Offrez-vous un nouveau rouge à lèvre

Offrez vous des cadeaux et récompensez vous

@Unsplash

Le pouvoir de la récompense…

L’une des plus grande frustration de jeune mère vient de l’absence de reconnaissance de la part de son entourage pour tout ce qu’elle accomplit au quotidien. Parfois par déni, souvent par ignorance.

Celles qui parmi nous ont fait le choix de rester à la maison se voient taxées de flemmardes qui n’ont “que leur foyer à gérer”. Celles qui choisissent de continuer à travailler malgré tout subissent le jugement du “elle l’a choisi, qu’elle ne vienne pas se plaindre”.

Et que se passe t-il quand on ne vous donne pas la reconnaissance dont vous avez besoin ?

1 - Vous perdez foi en vous,

2 - vous vous épuisez 2 fois plus,

3 - vous devenez aigrie, et passez vos nerfs sur tout ce qui bouge.

La bonne nouvelle, c’est que vous avez le pouvoir de changer ça toute seule. Vous avez le pouvoir de vous donner de la reconnaissance. Et pour ce faire, il faut vous récompenser.

Chaque jour ? Chaque semaine ? A vous de trouver votre rythme, mais je vous conseille de vous attribuer des récompenses en fonction de vos objectifs définis à l’astuce précédente.

  • Cela peut être un dîner en amoureux si vous obtenez que chéri sorte les poubelles chaque jour pendant 21 jours d’affilé.

  • Un nouveau rouge à lèvre si vous tenez 2 semaines à vous limiter à 2 carrés de chocolat par jour au lieu de la demi plaquette.

  • Une semaine de vacances en solo si vous arrivez à faire appliquer le semainier des tâches ménagères à toute la famille pendant un mois complet...

En faisant cela, non seulement vous vous faite du bien, mais en plus, vous vous donnez de vraies raisons d’aller au bout de vos objectifs. Rien de plus motivant ! Pour une rentrée toute zen !

Essayez, ça fait un bien fou. 

5/ Faites sortir les poubelles à bébé

Déléguez les tâches ménagères à toute la famille

@Unsplash

Devinez quoi ? 

Je vais vous parler d’un truc que vous ADOREZ car vous ne savez pas toujours comment vous y prendre.  

Déléguer.

Vous n’êtes pas la seule participante dans votre foyer. Votre mec et vos enfants sont aussi des joueurs qui doivent suivrent les règles. Si vous voulez profiter d’une rentrée zen (et conserver vos acquis sur l’année qui arrive), il va bien falloir vous soulager d’une manière ou d’une autre.

Et peu importe que vous soyez une femme active ou au foyer. Les tâches ménagères se partagent. Le tout est de trouver le bon équilibre.

Pour rendre la chose ludique, et bien claire pour tous les membres de la famille, imprimez un calendrier vierge d’une semaine et rassemblez votre famille autour d’une table.

Définissez ensemble les tâches que chacun peut récupérer en fonction de ses affinités / capacités, et reportez-les sur le tableau avec autant de couleurs que de participants.

Les enfants, eux, auront des tâches adaptées. La Cabane à Idées propose dans ce sens un article intéressant sur le découpage des tâches à tous âges.

Accrochez le semainier au frigo, et faites appliquer les nouvelles règles.

Si elles ne sont pas suivies, rappelez-les en signalant que vous les avez choisi tous ensemble, et que si chacun suit bien son rôle, vous irez passer une journée tous ensemble au parc Asterix.

Cette méthode marche, car elle implique, responsabilise, et incite à respecter son engagement.

Testez 😉 

6/ Ou sortez-les vous même au saut du lit

Voilà. Maintenant vous savez déléguer. 

Mais c’est pas fini, car vous avez quand même votre propre to-do liste. Et je vais donner un moyen imparable pour les accomplir sereinement, à la rentrée comme à l’année :

Faites le plus dur, le plus chiant, le plus long... au saut du lit.

J’entends par là que quoi que vous ayez à faire au cours votre journée, vous devez toujours commencer par le plus contraignant, ce qui vous fait le moins envie, ce qui vous rebute le plus et que vous devez absolument faire en priorité.

Pourquoi ?

1 - Parce que le matin c’est plus facile. Vous êtes plus en forme (normalement), avez les idées plus claires,

2 - Parce que ce qui est fait n’est plus à faire et que vous vous sentirez soulagée,

3 - Parce que vous en tirerez une grande satisfaction, et que vous aurez le reste de la journée pour effectuer des tâches plus simples, plus agréables.

Cette méthode, je la tire d’une loi fondamentale du temps : la Loi de Laborit. Je vous parle plus longuement dans mon article : les 8 lois de la gestion du temps.

Maintenant, voilà une astuce qui demande un peu de mise en place, mais qui marche aussi très bien.

7/ Sortez sans culotte

Le succès d’une rentrée zen, et détendue du slip, c’est un environnement net, propre et désencombré.

Et ça passe, bien entendu, par votre garde robe.

Imaginez le temps et l’énergie que vous perdez aujourd’hui, à chercher des hauts et des bas qui vont ensemble, dans une armoire saturée où vous n’y voyez plus rien, pour finalement remettre éternellement ce pull gris et ce pantalon noir délavé qui crie “jette moi !”.

Je vous ai rédigé un article complet pour vous aider à vous débarrasser de ce que vous ne mettez plus, à composer de chouettes tenues rapidement, et à gagner en style.

Le dressing détox.

Et puisqu’on est dans le minimalisme, voici une variante qui va vous soulager.

8/ Faites trousse commune avec votre lardon

De la même manière que dans votre dressing, il va falloir faire du tri dans vos placards de salle de bain. 

Le dressing et la salle de bain, sont les 2 principales zones que vous désertez quand vous devenez mère. Plus le temps. Plus envie.

Ce sont pourtant les 2 safe zones qui vous permettent de booster votre confiance en vous. Ne les négligez pas.

Jetez ce qui est périmé, finissez ce que vous avez entamé et utilisez, détournez les produits d’hygiène et de soin de vos enfants  à vos propre fins. Vous économiserez une place et un budget fou. Vous désintoxiquerez votre humeur par la même occasion.  

Voilà ce que vous pouvez détourner : 9 produits pour bébé et maman.

D’ailleurs, en parlant de détox...

9/ Arrêtez la drogue

Le sucre est une drogue

@Unsplash

Mais si, ce paragraphe vous concerne. Je le sais. Je le sens. Lisez bien les lignes qui vont suivre c’est important. 

Y a un truc, vicieux, vampirique et addictif qui vous pourrie la vie, tous les jours, sans même que vous n’y pensiez. Une substance qui vous fatigue, vous rend léthargique, vous essouffle, vous donne faim tout le temps, trompe vos hormones et vous fait vivre les montagnes russes niveau émotions...

Le sucre.

Ouais, moi non plus j’y croyais pas et pendant des années je me disais que ça ne touchait que ma ligne. Eh bien je m'enfonçais bien le doigt dans l’oeil. Le sucre avait un fort impact sur mon moral et sur mon stress à long terme. Car oui, sur le coup ça fait du bien… mais à long terme, le sucre me diminuait.

Une méthode toute simple pour l’éviter quand il vous appelle : Quand une envie monte, changez de place, sortez de la pièce où vous vous trouvez, faites autre chose. Allez prendre l’air, écoutez de la musique qui vous booste, faites un câlin à votre bout’chou, prenez une douche. N’importe quoi pourvu que ça vous réconforte et vous éloigne du placard.

Car le sucre est l’ami de l’ennui et de la frustration. Remplacez cette pulsion par un autre plaisir plus sain, mangez une banane, ça va passer.

En règle générale, si vous avez vraiment envie d’une douceur, privilégiez les fruits ou le chocolat noir. Rassasiez-vous bien pendant les repas en mangeant beaucoup de légumes et buvez beaucoup d’eau.

Aussi, attention aux préparations industrielles qui contiennent des sucres cachés dans tous les sens. Mangez du frais au maximum.

Vous n’imaginez pas l’énergie qu’on retrouve en changeant quelques petites habitudes alimentaires.

Et le plus beau là dedans, c’est qu’en associant l’arrêt du sucre avec l’astuce suivante, vous allez littéralement décoller.

10/ Dormez dans les toilettes

Quand les nuits sont courtes et bien insuffisantes pour récupérer, dormez la journée.

Dans les compétitions de traversée à la voile en solitaire, les marins l’utilisent pour récupérer de l’énergie de manière fractionnée. J’ai nommé :

La micro-sieste.

Facile à pratiquer en peu de temps, elles vous permettent de récupérer des points de vie facilement.

Pratiquez là au bureau devant votre ordi (comme les enfants à l’école), dans le métro...

Il ne s’agit pas d’attendre que votre corps vous la réclame, mettez vous carrément des rdv au planning pour ne pas les zapper, et ne les pratiquez pas plus de 20 minutes pour ne pas vous réveiller ensuquée.

Un article plus complet ici pour vous aider à la pratiquer : Micro-sieste mode d’emploi.

La prochaine astuce est un peu plus difficile à appliquer si vous n’aimez pas ça. Mais c'est la plus efficace de toutes… 

11/ Apprenez à lire

Lisez des livres inspirants sur la parentalité, la gestion du temps ou l'organisation

@Unsplash

Je vous en donne des trucs pour vous aider à récupérer du temps et de l’énergie dans votre quotidien surchargé de maman. Mais je ne serai pas en mesure de vous les délivrer si je n’avais pas moi même appris à trouver ces informations. Je suis encore une jeune maman, et je n’ai pas tout vécu loin de là. Je dois donc régulièrement me rencarder et tester ce que je lis pour m’assurer de la viabilité de l’information.

Nous avons la chance d’avoir accès à toute la culture, toute l’information possible et imaginable. Tous sur terre n’ont pas cette chance inestimable. Toute l’aide du monde est là, sous nos yeux, c’est à nous de l’attraper et de nous en servir à bon escient.

En ce qui me concerne, ce sont 3 livres qui ont changé ma vie. Je vous invite à les lire pendant vos temps morts (je ne lis que dans le métro).

Ils m’ont permi de solutionner radicalement 3 problématiques inhérentes mes débuts dans la maternité.

  • Le manque de temps et l’épuisement qui me collait au train

  • Ma culpabilité, vis à vis de mon fils, de mes proches, de ma sphère professionnelle, de ne jamais en faire assez ou de faire assez bien.

  • Des frustrations et du deuil de mon “ancienne vie”

Maintenant qu’on s’est occupé de l’intérieur, on va s’occuper de l’enveloppe.

12/ Pimpez vous

Prenez soin de votre image et regagnez confiance en vous

@Unsplash

Vous avez besoin de vous sentir belle. Si je vous jure. Prendre soin de votre image n’est ni inutile, ni superficiel. Malgré tout ce qu’on peut entendre sur le sujet, non, y a pas que la beauté intérieure qui compte. On ne parle pas de se transformer en bombasse de magazine, on parle de se trouver jolie dans le miroir.

Parce qu’une bonne image de soi est la pierre angulaire de la confiance en soi. Et qu’une maman qui a ce pouvoir, c’est une maman inarrêtable.

J’ai une série d’articles qui peuvent vous aider à prendre soin de votre apparence en un minimum de temps et un maximum d’impact, piochez dedans :

Se coiffer quand on n’a pas le temps

5 min pour effacer marques de fatigue

Mettre ses formes en valeur après bébé

Ce n’est pas fini, lisez plutôt ce qui suit.

13/ Respirez par le nombril

C’est le truc le plus bête du monde pour se débarrasser du stress instantanément :

La respiration abdominale.

A faire partout, n’importe quand, dans n’importe quelle position en 3 inspirations et expirations, vous rééquilibrez votre rythme cardiaque et votre oxygénation. En simple, ça vous calme, vous canalise et vous concentre sur l’instant présent.

Testez la méthode, le jour où vous sentez la tension monter.

Isolez vous (aux toilettes par exemple), prenez une lente grande inspiration en gonflant le ventre, puis le torse. Comptez 5 secondes pour inspirer. Puis expirer sur 5 autres secondes en dégonflant d’abord le torse, puis le ventre. Videz complètement vos poumons, exagérez volontairement votre respiration.

Répétez l’opération 3 fois, puis respirez normalement.

Pour aller plus loin, je vous ai concocté 3 méthodes simples pour chasser le stress dans cet article : Méditer pour ne plus stresser.

Choisissez en une, et appliquez là au quotidien. Tout comme la micro-sieste, mettez là au planning pour ne pas oublier. Faites là juste avant de vous coucher par exemple, pour un meilleur endormissement. 

Choisissez tout de suite une de ces 13 astuces et appliquez là pour la rentrée

Ces conseils ne vous apporteront rien si vous ne les appliquez pas tout de suite à votre quotidien. Il n’y a pas de miracle, la seule personne qui puisse vous vous aider à vivre une rentrée (et une année) plus zen, c’est vous.

L’important n’est pas d’essayer de tout faire parfaitement, mais de commencer par quelque chose. Une toute petite action qui vous mènera vers un mieux-être et l’épanouissement que vous méritez.

  1. Faites vos courses en ligne
  2. Profitez de vos temps morts pour faire quelque chose de bon pour vous
  3. Définissez des objectifs de rentrée
  4. Faites-vous des cadeaux
  5. Déléguez les tâches ménagères à toute la famille
  6. Commencez vos journées par le plus difficile
  7. Optez pour le dressing minimaliste 
  8. Faites le ménage dans vos placards
  9. Revoyez votre équilibre alimentaire
  10. Pratiquez la micro-sieste
  11. Lisez des livres inspirants sur le bien-être, les gestion, ou la parentalité
  12. Soignez votre image
  13. Apprenez à respirer

Allez-y, choisissez UNE astuce que vous allez appliquer tout de suite.

Puis dîtes-moi en commentaire comment vous allez l’appliquer dans votre quotidien, à quel rythme, et ce que ça va vous faire gagner.

La rentrée zen, c’est par là.

vous allez aimer !

Vanessa
 

Vanessa, fondatrice et auteure de Girlsmater.com. Je vous aide à vous débarrasser de votre charge mentale, et vous épanouir pleinement mère.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Téléchargez votre GUIDE OFFERT :

COMMENT FAIRE DORMIR BÉBÉ

*Et recevez en plus mes conseils directement dans votre boite mail chaque semaine ! Si cela ne vous convient pas, vous pourrez vous désabonner en un clic.