fbpx
2

21 activités de vacances pour canaliser vos enfants (et souder votre famille)

Cliquez sur play pour écouter votre article en bouclant vos valises :

Je peux vous poser une question directe ?

Vous avez vraiment envie de partir en vacances cet été ? 

Je veux dire… avec vos enfants ?

Je sais que ce sont vos enfants et que vous avez envie de dire “Oui, évidemment”. Alors je vous demande de vous repasser le film des dernières vacances d’été. 

C’était bien ? Vous en avez vraiment profité ?

Bof ?

Vous connaissez ce sentiment de “trop court” que vous ressentez en lançant les machines de rentrée, quand vous réalisez que vous revenez encore plus épuisée qu’en partant

Vous avez passer 15 jours à arbitrer les disputes et n’avez pas eu une minute à vous.

Une partie de vous se dit “ Ben on part, c’est déjà pas mal, beaucoup de familles n’ont pas la chance de prendre des vacances”.

Stop.

La résignation est un cancer. 

Faites une pause pour bien lire ces quelques lignes : c’est très grave ce qui vous arrive.

Mais ce n’est pas de votre faute.

Vous êtes victime de distanciation (2e phase du burnout maternel)

burnout parental et distenciation

@Unsplash

Qu’est-ce que c’est ?

C’est un truc qui arrive quand vous constatez qu’entre votre idéal de parentalité et la réalité : y a un gouffre sans fond.

À ce stade du burnout, vous connaissez votre mission de mère, mais n’avez plus de force pour la remplir.

Alors que faites-vous ?

Vous mettez au point (malgré vous) un mécanisme de défense pour ne plus gaspiller votre énergie. Vous établissez alors des limites émotionnelles entre vous et les situations épuisantes.

Conséquence ? Vous vous détachez émotionnellement de ce qui a initialement de la valeur à vos yeux : votre famille et vos enfants.

Et là… vous passez en mode robot. 

Vous agissez mécaniquement et ne parvenez plus à savourer les temps passés en famille.

Vous n’avez plus envie.

Donc, si vous voulez enfin profiter de vos vacances...

Faites en sorte que tout le monde s’éclate et bouge : soignez vos activités de vacances.

Vous n’avez pas le choix les filles.

Je sais ce que les autres parents vous disent. Qu’il faut vous y faire. Que c’est le lot de tous les parents. Que vous n’avez pas le choix et devez vous contenter de quelques microsiestes pour récupérer

Des miettes oui...

Suivez ce chemin et vous passerez en phase 3 du burnout avant septembre.

Parce que tous les parents n’ont pas le niveau de tolérance au stress et à la fatigue. Ce qui est vrai chez les autres ne l’est peut-être pas chez vous. Et puis, peut-être n’ont-ils pas autant besoin de canaliser leurs enfants que vous ?

Que vous soyez mère au foyer ou mère active, vos vacances ne seront réussies que si vous établissez un planning truffé d’activités de vacances fatigantes et passionnantes.

Et quand je parle d’activités fatigantes, je parle de cette bonne fatigue qui vous inonde d’hormones de bien-être et vous offre un meilleur sommeil. Cette bonne fatigue que vous ressentez après une bonne marche en montagne, une heure de piscine ou une balade à vélo.

Parce que c’est ça, la clé d’une vraie bonne récupération. Pour les enfants, mais aussi pour vous :

  1. Dormir la nuit

  2. Bouger la journée

Le problème, c’est que votre programme de vacances est ennuyeux à mourir.

Vos intentions sont pourtant là. En bookant vos vacances, vous aviez en tête que tout le monde en profite pour se recharger et attaquer septembre en forme.

Car vous aimez votre famille. Vous voulez ce qu’il a de mieux pour eux.

Ce n’est pas le problème.

Le problème, c’est que votre programme est ennuyeux et que les activités de vacances sont insuffisantes ou inexistantes.

Vous n’avez pas encore admis que le contenu de vos vacances est encore plus important que la destination, ou le nombre de jours.

Un exemple ?

Noël : des semaines de publicité à la TV vous préparent à l’arrivée des fêtes. Vous organisez le déjeuner du 25 à la maison et invitez papi, mamie, tonton, tati, les cousins... grosse effervescence autour de l’évènement. Vos loulous sont tout heureux de vous aider à décorer le sapin et la table. Ils sont tout excités et la cohésion familiale est à son max.

Mais c’est quoi, le but ultime de l’opération, du point de vue de vos enfants ? 

Qu’est ce qui les fait se lever, chaque matin depuis 24 jours et ouvrir les petites fenêtres de leur calendrier de l’avent ?

Ne réfléchissez pas trop.

Les cadeaux. 

Si les cadeaux sont bof, vos enfants seront déçus. Pire, ils seront carrément en colère. Les vacances, c’est pareil. C’est sacré pour eux.

Si leur contenu est vide, ils seront déçus. S'ils sont déçus, ça va être votre fête.

Ce qui compte, c’est la surprise et la nouveauté que vous allez leur offrir. 

Bien plus que des vacances, vous allez les initier à la découverte au travers d’activités passionnantes et exaltantes. 

C’est le plus beau cadeau que vous puissiez leur faire.

Vous voulez connaître les activités de vacances qui vont faire passer vos vacances de “passables” à “mémorables” ? Lisez ça.

19 activités de vacances pour souder votre famille (et canaliser vos enfants)

  1. Le Yoga pour se reconnecter au corps et à l’esprit

  2. Le canyoning pour se rafraîchir et découvrir de superbes décors

  3. L’escalade pour se donner des frissons et développer sa solidarité

  4. Le pédalo pour se détendre ou faire la course

  5. Le paddle pour travailler son équilibre

  6. Le vélo pour faire du sport et découvrir de nouvelles contrées

  7. La randonnée pour respirer et découvrir la nature

  8. Le mini golf pour travailler sa dextérité et sa concentration

  9. Le canoë pour découvrir des lieux inaccessibles et travailler ses bras

  10. Le bateau pour s’initier à la navigation et se sentir libre

  11. L’accrobranche pour l’adrénaline et le courage

  12. La pêche pour développer sa patience et profiter du silence

  13. Les sports de balle ou de ballon pour développer l’esprit d’équipe et de compétition

  14. Les parcs aquatiques pour se faire de nouveaux copains (enfants) et se reposer un peu (parents)

  15. Un escape game pour résoudre des énigmes et développer le travail d’équipe

  16. Une chasse au trésor pour savoir qui fait la vaisselle ce soir 😉

  17. Le snorkeling pour découvrir la faune maritime et apprendre à nager

  18. Visiter une ferme pour la pédagogie

  19. Un cinéma plein air parce que c’est carrément trop cool

  20. Une initiation au surf pour travailler son équilibre et se challenger

  21. Une partie de pétanque pour jouer en équipe

Il suffit de comprendre votre famille

Vos enfants ont besoin de vous.

Le reste de l’année, vous travaillez. Et vous leur manquez

Ils sont comme vous. Ils ont des rêves, des besoins, des peurs. Ils veulent être écoutés.

Alors ils cherchent à rattraper le temps perdu. Comme ils peuvent. Ils ont besoin de vous et vous sursollicitent.

Si vous n’aviez qu’un seul job à honorer pendant les vacances ?

Tuer l’ennui de vos enfants.

Montrez-leur que vous avez reçu le message. Donnez-leur ce qu’ils demandent. Et proposez-leur des activités de vacances riches et épanouissantes.

Celle qui aime ses enfants gagne

Maman épanouie pendant les vacances

@Unsplash

Votre job de mère, c’est de guider vos enfants vers l’épanouissement.

Voilà ce qu’est la parentalité. Ni une histoire d’éducation bienveillante, ni une histoire de communication non violente. C’est comprendre vos enfants. Les aider. Les méthodes éducatives ne sont que des outils pour y arriver.

C’est en écoutant les envies de vos enfants que vous serez entendue et suivie.

Les parents qui échouent sur le chemin des vacances et rentrent encore plus épuisés ont baissé les bras et ne se rendent plus compte qu’ils passent à côté de l’essentiel.

Transformez votre programme de vacances

Rectifiez le tir avant de partir, ou pendant vos congés. Le tout est d’en prendre conscience avant le mois de septembre.

Appliquez la même recette pour tous vos futurs congés.

Comment ? Voici 2 pistes qui fonctionnent très bien :

  1. Mettez-vous (vraiment) dans les pompes de vos enfants. Repensez à vos propres émotions quand vous étiez petite et que les vacances scolaires approchaient. De quoi aviez-vous envie alors ? Qu’est-ce qui vous excitait, vous enjouait ? Qu’elles étaient vos rêves d’enfant ?

  1. Truffez le programme d’activités de vacances collectives, accessibles, sportives ou artistiques pour faire bouger tout le monde et tisser des liens solides.

Éduquer deviendra alors épanouissant

Ce qui est génial quand on se focalise sur le besoin de ses enfants ?

Éduquer devient plus facile et moins épuisant. Parce que l’ennui disparaît. Vous ne passerez plus votre temps à gamberger sur les causes de votre fatigue et de votre tristesse. Vous passerez du temps sur ce qui amène de la valeur à vos enfants

Alors, faites-moi une faveur. 

La prochaine fois que vous appréhendez les vacances, demandez-vous si vous avez suffisamment pris la place de vos enfants.

Repensez votre emploi du temps et collez-y des activités de vacances fatigantes et passionnantes pour faire bouger tout le monde.

Oui, ça va vous demander de l’énergie supplémentaire.

Oui je sais, vous préférez flâner au bord de la piscine avec une pina colada.

La contrepartie ?

Vous gagnerez l’adhésion de vos enfants. Ils vous écouteront. Ils vous suivront.

Il ne suffit de pas grand-chose pour créer cette connexion. C’est une histoire d’attention et de sincérité avant tout. Car les enfants arrivent toujours à le ressentir.

Alors, êtes-vous prête à répondre à vos enfants ? Êtes-vous prête à les écouter et les aider à passer des vacances mémorables ?

Tant mieux.

Lorsque vous verrez vos enfants réagir sans histoire à vos demandes, lorsque vous sentirez leur confiance et leur complicité, vous repenserez à ces mois perdus à vous demander ce que vous avez pu rater avec eux.

Car votre famille sera plus qu’un rendez-vous annuel à Palavas les flots. 

Ce sera une famille unie, soudée. Et vous aurez gagné.

Conseil malin :
Cliquez sur l'épingle ci-dessous pour l'enregistrer sur Pinterest et retrouver l'article facilement !

21 activités pour canaliser vos enfants et souder votre famille
Vanessa
 

Bonjour :) Moi, c'est Vanessa. Je suis probablement en train d'écrire un nouvel article pour vous aider à lutter contre le surmenage parental. C'est mon truc, j'aime bien aider quand je le peux. Posez-moi toutes vos questions, suggérez-moi de nouveaux sujets, n'hésitez pas, car Girlsmater, c'est d'abord votre site !

Click Here to Leave a Comment Below 2 comments

Proche du burnout maternel ? Passez le test et recevez mes recommandations pour profiter pleinement de tous les rôles de votre vie.