fbpx
2

23 conseils pour faire le ménage plus vite

Vous aussi, vous en avez ras les couettes de perdre votre temps à faire le ménage ? 

Chaque semaine, c’est le même bins.

Vous venez de passer une semaine de ministre, le weekend arrive, et vous savez pertinemment que vous n’allez pas en profiter

Mais si, vous savez bien pourquoi…

Parce que vient le moment de sortir torchons, aspiro et serpillère pour vous taper la traditionnelle demi-journée de ménage hebdomadaire. 

Vous ne demandez pourtant pas la lune, vous aimeriez seulement trouver un moyen de faire ça plus vite pour garder le temps de faire quelque chose d’important, comme emmener vos enfants au parc, ou aller vous faire les ongles.

Parce que vous n’avez pas que ça à faire. Loin de là. Et le ménage n’est clairement pas l’une de vos priorités de vie, alors qu’aller vous faire les ongles...

On se comprend.

La bonne nouvelle, c’est que vous êtes tombée sur le bon article. Parce que je vais vous donner les astuces ménage qui vous feront gagner un temps démentiel sur votre semaine. 

Je ne parle pas de quelques minutes par-ci par-là pour aller respirer dans un sac en plastique aux toilettes et calmer vos crises de nerfs, mais assez pour vous poser cette question de riche : 

“Qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire de mon weekend maintenant ?”

Ça vous plait comme plan ?

Alors, lisez ce qui suit.

1/ Faire son lit, au saut du lit

Faire son lit le matin au réveil pour faire le ménage plus vite

@Unsplash

D’abord, ça vous aide à vous réveiller. Ensuite, ça clean votre mental et vous prépare à l'assaut d’une nouvelle journée dans de meilleures dispositions.

Enfin, ce qui est fait n’est plus à faire

Astuce suivante svp !

2/ Commencer sa journée par 10 minutes de ménage

Pas le temps pour aller courir le matin (ou la flemme) ? Ça tombe bien, car ces 10 minutes de ménage quotidiennes vous feront bouger.

De plus, commencer par le truc le plus chiant vous libère. Vous serez ainsi de meilleure humeur pour boucler le reste de votre journée.

Ce qui m’amène à vous parler du conseil suivant.

3/ Vous connaissez la leçon géniale de ce vieux prof ?

Prioriser ses tâches de la plus grosse à la plus petite

@Unsplash

Cette leçon qui parle de pierres, de graviers et de sable nous apprend qu’il nous faut toujours commencer par les plus grosses tâches, pour ensuite accomplir les moins importantes, et enfin, nous débarrasser des annexes.

Pourquoi ? Parce que c’est la meilleure façon de faire entrer un maximum de tâches dans une journée.

Les plus grosses tâches sont aussi celles qui demandent le plus d’énergie et de motivation. Les caler en premier dans l'ordre de nos priorités nous permet d’en dépenser beaucoup moins et d’atteindre plus certainement un résultat. Nous avons le sentiment de mission accomplie.

Pour connaître la leçon géniale de ce vieux prof, allez lire ce lien.

4/ Réduire le nombre de déplacements

Si chacun de vos déplacements vous demande 20 secondes, que sur 1h de ménage, vous faites 15 allers-retours pour aller chercher un torchon, un spray, ranger cette chaussette qui traîne toute seule au milieu de la chambre : vous perdez alors environ 10 minutes de tâche efficace.

Sur 2h de ménage, vous perdez 20 minutes, et sur 4, presque 1h. Dommage.

5/ Ne JAMAIS partir à vide

Si toutefois vous devez quand même vous déplacer, ne partez jamais les mains vides. 

Jetez un oeil autour de vous et récupérez tout ce qui peut être jeté, rangé, ramené pour une tâche ultérieure dans la pièce de destination.

6/ École A : Regrouper les actions similaires

Pour éviter de vous éparpiller. L'éparpillement est l’un des tout premiers vampires d’énergie, je vous explique en quoi dans cet article.

Par exemple : Faites les carreaux de tout le logement d’une traite plutôt que de vous interrompre pour ramasser ce pantalon qui traîne ou ranger cette caisse de jouets qui bloque le passage.

7/ École B : 1 zone par jour

C’est le conseil inverse, mais qui, bien fait peut-être tout autant productif.

L’idée est de trouver son mode d’organisation, de s’y tenir et ne pas s’éparpiller. Testez et trouvez le vôtre !

Le lundi : salle de bain. Le mardi : chambre parentale. Le mercredi : les w.c..

Installez une routine de roulement, également facile à attribuer quand vous déléguez au reste de la famille. Léa sait que chaque mardi, sa mission est de plier le linge que papa sort de la machine. 

C’est aussi une bonne manière de se motiver en famille. Pour éviter les trous de mémoire, accrochez les ordres de mission sur un semainier au frigo.

8/ Rendre légal le travail des mineurs

Faire participer les enfants pour faire le ménage plus vite

@Flikr

À partir de 2 ans, on peut déjà leur confier quelques missions.

Voici un récap des types de missions que vous pouvez leur confier en fonction de leurs âges. 

  1. Ça va vous soulager
  2. Les autonomiser. C’est tout bénef !

Votre homme aussi doit être de la partie (et même d’abord) : laissez lui faire les choses à sa manière, si vous voulez vraiment l'impliquer et ne pas le décourager.

Rappelons en passant qu’en 2010, selon un rapport de l’INSEE, nous les femmes, étions encore les premières impliquées dans la majorité des tâches ménagères et parentales (respectivement 71% et 65%).  

9/ Cadrez vos sessions ménage dans le temps avec le time-blocking

Le time quoi ?

C'est une manière de s'organiser qui vise à bloquer des sessions de temps pour réaliser un type de tâche défini. Le but du jeu : ne pas dépasser et y aller à fond pour boucler la dite tâche.

Sabine en parle tellement bien dans son article "Mieux comprendre et gérer son temps avec le time-blocking", que je me dois de vous y envoyer. Elle vous explique une méthode concrète pour segmenter les différentes tâches de votre journées en plages horaires, et de les visualiser en les collant au planning. Ça vous servira dans le ménage, mais aussi dans votre organisation quotidienne. 

Challenge intéressant : Semaine, après semaine, réduisez progressivement le temps que vous passez en allant plus vite, et diminuant les déplacements, en vous débarrassant du superflu qui traine. Par exemple : si vous y passez 2h : lancez-vous un défi et faites-le en 1h45 la semaine suivante.

Pour encore plus d'efficacité, appliquez le time-blocking en suivant l’astuce suivante.

10/ Mettre de la musique

Faire le ménage plus vite en dansant

Le ménage, c’est chiant. On va pas se mentir.

En temps de guerre, on utilisait parfois les tambours pour motiver le moral et des troupes au combat.

Branchez-vous votre playlist préférée, et en voiture Simone !

11/ Terminer ce qu’on a commencé, avant de passer à autre chose

Rien de pire pour le moral ou la charge mentale que de commencer quelque chose, puis autre chose, et encore autre chose, et de ne rien terminer.

Restez focus sur ce que vous faites, et bouclez la tâche avant de passer à autre chose.Définir une durée d'exécution vous y aidera. Le sentiment de travail accompli vous fera énormément de bien.

12/ Ranger un peu au fur et à mesure

Ne laissez rien s’accumuler, pour ne pas perdre la moitié de votre weekend à faire le ménage dans une écurie.

  • Ranger immédiatement la boîte de céréales que vous sortez au petit-dej.
  • Lavez immédiatement la vaisselle après le dîner.
  • Placer tout de suite vos vêtements dans le panier à linge sale avant de vous coucher.

Autant de tâches économisées en fin de semaine.

13/ Attention aux petites économies

Faire des économies, c’est bien, mais PAS au détriment de l’efficacité des brosses et détergents que vous employez.

Je suis adepte des produits naturels, et je vous conseille de lire ces rapides conseils pour composer des produits nettoyants efficaces, peu chers, et respectueux de l’environnement ici.

Bien vous équiper vous évitera quelques sueurs froides (et de méchantes courbatures).

14/ Planquez des éponges dans toutes les pièces

Gardez une éponge et 2 torchons, planqués dans chaque pièce d’eau (cuisine, salle de bain, w.c.), une serviette microfibres dans les pièces à vivre (chambres, salon).

En cas de besoin, vous serez contente de ne pas avoir à traverser l’appart pour aller chercher un bout de tissu.

15/ Faites le ménage avec un sac poubelle à la ceinture

Pour les gros travaux de ménage du weekend, gardez toujours à portée de main un sac poubelle pour vous débarrasser de tout ce qui vous encombre et vous empêche de tenir une maison propre et rangée.

16/ Débarrassez-vous de tout ce dont vous ne vous servez pas, vraiment faites-le

Se débarrasser du superflu pour faire le ménage plus vite

Encombrement maximum = perte de temps maximale.

On ne porte que 10 à 12% des vêtements qu’on achète. Alors, virez les 90% restants.
Voici un article pratique pour vous aider à organiser votre garde-robe efficacement.

Débarrassez-vous de tous les bibelots, certes rassurants, mais hyper encombrants.

Videz vos placards et consommez tout ce qui traîne là depuis des mois avant de les re-remplir.

Non seulement vous gagnez du temps, mais ça désencombre votre moral.

17/ Laissez les détergents bosser pour vous, et faites autre chose

L’intérêt d’un détergent, c’est de vous aider à retirer les traces sans avoir besoin de frotter. Alors dîtes-moi, à quoi bon commencer à frotter direct ? 

Laissez-leur le temps d’agir, faites autre chose pendant que ça bosse pour vous.

Puis revenez passer un coup d’éponge quand vous avez terminé. 

Voilà, c’est tout 🙂

18/ Étendez les vêtements sur cintres

Etendez-les pour ne pas avoir à repasser. Ils se détendent mécaniquement.

Et favorisez des matières que vous n’avez pas besoin de repasser, telles que :

  • Le Polyamide
  • l’Élasthane
  • l’Acrylique
  • Le Polyester

Voici quelques astuces défroissage pour votre linge. 

19/ Retirer ses chaussures en entrant chez soi

C’est bête, mais ça vous évitera de passer l’aspi et la serpillère tous les jours.

20/ Mettre un torchon sur son plan de travail

Ça, c’est un truc de mon homme juste génial : quand vous découpez du pain sur un plan de travail, placez sous la planche à découper un torchon propre. Récupérez toutes les miettes, et balancez-les par la fenêtre.

Plus besoin de sortir l’éponge.

21/ Prendre une femme de ménage 2h par semaine

Une professionnelle fera en 2 heures ce que vous ferez en 3 ou 4 heures.

Vous allez gagner 2 heures de votre temps pour faire autre chose de tellement plus important … Aller faire les soldes par exemple. 

Ouais, les soldes, ça peut empêcher un divorce en temps de crise...

Non, la femme de ménage n’est PAS réservée qu’aux plus riches d’entre nous. Ça donne du travail et en plus c’est détaxé à 50% des impôts. Alors on y va.

22/ Faites vous livrer vos courses

Astuce qui marche pendant, et après la grossesse 😉

Payer quelques euros de livraison pour vous faire économiser un après-midi chez Carrefour 2 à 4 fois par mois… Franchement ça vaut le coup non ?

Vous gagnez en fatigue, en stress (pas besoin d’emmener les lardons avec vous) et en temps (précieux).

23/ Automatiser ce qui peut l’être

Aspirateur, lave-vaisselle, lave-linge...

C’est déjà un premier pas vers la délégation.

Les 5 bourdes à éviter :

Pour résumer, y a 5 grosses bourdes à éviter pour ne plus perdre votre temps inutilement en heures de ménage :

  • Vous éparpiller et chercher à tout faire en même temps
  • Reporter ce qui doit être fait tout de suite à plus tard (faire la vaisselle, laisser traîner le paquet de chips)
  • Chercher à tout faire toute seule
  • Accumuler des trucs dont vous n’avez pas besoin
  • Oublier de timer vos sessions de ménage.

À titre personnel, en appliquant ce lot de conseils, je pense que j’ai réduit mon temps de ménage par deux, voire trois, entre la naissance de mon fils et aujourd’hui.

Mes derniers conseils pour ne plus subir le ménage :

C’est très simple, mais ça change tout : Il s’agit de terminer au moins une tâche par jour “qui se voit”. Sentir une pièce rangée après une tâche qui se voit me donne une grande satisfaction. J’ai l’impression d’avoir bossé pour quelque chose. 

Limitez le nombre de tâches par jour pour ne pas vous laisser submerger. Si vous avez du mal à vous arrêter, appliquez la stratégie B : une zone par jour peut sérieusement vous aider. Il vaut mieux une tâche bien faite par jour que 3 pas terminées.

Relâchez la pression. Faites le plus gros : 80% de résultat doivent être provoqué par 20% de vos actions. Pour comprendre de quoi je parle, consultez mon article sur les lois de la gestion du temps, n°4 : Loi de Pareto. 

Lâchez la perfection, la maison n’a pas besoin de briller comme si vous alimentiez un compte déco sur Instagram.

Tenez un petit journal avec tous les temps que vous passez au cours de votre semaine aux tâches ménagères :

  • Lundi : 1h
  • Mardi : 30 min
  • Mercredi : 15 min
  • Jeudi : 45 min
  • Vendredi : 0
  • Samedi : 2h
  • Dimanche : 0
  • TOTAL : 4h30

Vous l’avez ? Bien.

La semaine prochaine, tâchez de n’y passer que 4h. La semaine suivante : 3h30.

Pour y arriver, vous aurez parfois besoin de déléguer, parfois de laisser tomber certaines tâches inutiles ou peu importantes. Détectez les conseils de cet article que vous allez pouvoir mettre facilement en place dès demain.

Avant tout de chose, je vais vous demander de me dire, en commentaire ci-dessous, combien de temps vous estimez passer chaque semaine à faire le ménage.

Puis, de m’indiquer combien de temps vous pensez pouvoir gagner la semaine prochaine, grâce à ces quelques astuces. 

Ça vous aidera à faire un point clair de votre situation et de ce que vous pouvez obtenir. Ce n’est qu’à ce prix que vous allez vous améliorer, jusqu’à retrouver le temps de faire des choses qui comptent vraiment pour vous

Alors ? Combien ?

Conseil malin :
Cliquez sur l'épingle ci-dessous pour l'enregistrer sur Pinterest et retrouver l'article facilement !

23 conseils pour faire le ménage plus vite
Vanessa
 

Bonjour :) Moi, c'est Vanessa. Je suis probablement en train d'écrire un nouvel article pour vous aider à lutter contre le surmenage parental. C'est mon truc, j'aime bien aider quand je le peux. Posez-moi toutes vos questions, suggérez-moi de nouveaux sujets, n'hésitez pas, car Girlsmater, c'est d'abord votre site !

Click Here to Leave a Comment Below 2 comments

Proche du burnout maternel ? Passez le test et recevez mes recommandations pour profiter pleinement de tous les rôles de votre vie.