fbpx
4

Apprenez à gérer votre temps en 11 étapes simples

Cliquez sur play pour écouter votre article en faisant autre chose :

“Je n’ai pas le temps de m’en occuper”

“Si j’étais aidée à la maison, je pourrais passer plus de temps avec les enfants”

“Une fois parent, terminé le bon temps”

“Il faut faire un choix : les enfants, ou la carrière. On ne peut pas tout faire”

Avouez-le. Vous vous êtes déjà dit ça un jour.

Ne me mentez pas. On s’est toutes dit ça un jour.

Comment gérer votre temps alors que vous êtes une mère active, qui mène de front sa vie de famille, sa vie pro, sa vie de couple et qui tente de maintenir son reliquat de vie sociale à un niveau acceptable ?

D’après une étude réalisée auprès de 2000 mères d’enfants âgés entre 5 et 12 ans par Welch College aux USA, une mère active travaillerait…

98 heures par semaine.

Maintenant que vous avez ce chiffre en tête,je vais vous dire un truc qui ne va pas vous plaire. Mais alors pas du tout. Vous allez me traiter de tous les noms d’oiseaux, mais je vais quand même vous le dire parce que vous avez besoin de l’entendre pour comprendre ce qui va suivre :

En fait, le temps : vous l’avez…

Ne partez pas.

Vous avez besoin de lire ce qui va suivre.

Et vous allez comprendre pourquoi je vous dis ça.

Comme vous, je pensais ne pas avoir le temps. Que je n’y pouvais rien et que je devais prendre mon mal en patience. Je ne savais pas à quel point ces croyances me mettaient dans la merde et contribuaient à mon état de fatigue.

On pense ne pas avoir le temps, et conséquence grave : on ne s’occupe pas de ce qui importe vraiment. De plus, on s’enferme dans une routine dégueulasse, à faire des choses peu importantes pour notre bien-être et celui de notre famille.

De fait, on pense qu’on n’a pas le choix. Qu’il faut le faire.

On ne peut tout de même pas laisser le linge sale s’empiler, le fisc nous tomber dessus et laisser nos enfants mourir de faim.

Évidemment. On ne peut pas.

En revanche, on a bien plus de pouvoir sur notre temps qu’on ne le pense. Simplement, on ne sait pas le gérer efficacement.

Mais d’où vient cette croyance d’ailleurs ?

C’est simple, elle vient de plusieurs facteurs que vous connaissez bien :

  • Le manque de confiance en soi
  • Le perfectionnisme
  • La crainte de l’échec
  • La difficulté à dire non
  • La difficulté à déléguer
  • Le manque de planification
  • La difficulté à définir les priorités

Moi aussi, j’ai vécu ça. Dans ma vie pro.

J’ai merdé sur la gestion de mon temps, et ça a eu des conséquences tragiques sur ma confiance en moi :

  • Pour commencer : multipliais les erreurs
  • De fait, je me sentais nulle alors que j’étais experte de ma profession
  • Je ne me sentais plus à ma place
  • Ensuite, je culpabilisais à mort
  • Aussi, je pensais ne jamais m’en sortir, je paniquais
  • Puis, je perdais toute motivation
  • Enfin, je me suis mise à haïr mon boulot dans lequel je m’étais tant épanouie

Non, manquer de temps n’était pas mon problème.

Simplement, je ne savais pas comment le gérer.

C’est très différent.

Depuis, j’ai appris à gérer mon temps, au contact d’entrepreneurs et de managers. J’applique désormais cette méthode à ma vie personnelle, comme professionnelle, et je vais vous donner les clés qu’on m’a enseignées.

C’est maintenant.

Comment gérer votre temps : le tuto

1/ Couchez sur le papier vos tâches des 12 mois à venir

Quels sont mes objectifs les plus importants aujourd’hui ?

Avant de faire quoi que ce soit, il vous faut savoir ce qui compte et a de la valeur à vos yeux. Si passer du temps avec vos enfants est plus important que de passer nickel l’aspirateur dans les chambres tous les jours…

Alors pourquoi le faites vous ?

C’est tout bête, mais savoir ce qui compte vraiment, vous aidera à prioriser, revoir toute votre organisation et finalement, mieux gérer votre temps.

Vous n’imaginez pas le temps que vous perdez dans de petites tâches peu importantes, voire inutiles, par perfectionnisme ou peur de dire non.

Prenez une feuille et un stylo, et notez-y tout ce qui compte à vos yeux, dans votre vie quotidienne. Notez tout ce qui vous passe par la tête sans vous juger ni vous censurer. Une fois cet exercice fait, passez au point suivant.

2/ Gérer votre temps grâce avec passion

Vous avez listé vos tâches ? Bien. Continuons l’exercice.

Vous allez maintenant définir, pour chacune de ces tâches, celles qui sont importantes, et celles qui sont urgentes.

Important est ce qui a de valeur à vos yeux. C’est ce qui compte pour vous, pour votre épanouissement et/ou celui de votre famille (jouer avec vos enfants, programmer les vacances, réserver le coiffeur).

Urgent en revanche, n’a pas de grande valeur à vos yeux, mais doit être impérativement fait. Pas le choix (payer les impôts, passer récupérer la veste au pressing, faire les courses…)

Par exemple est-ce que passer 2h à faire le ménage chaque soir est plus important que de passer 2h en activité avec vos enfants ?

Vous sentez la nuance ?

Bien. Maintenant, reprenez toutes les tâches du point précédent. Surlignez en vert ce qui est important, en jaune ce qui est urgent, et passez au point suivant.

3/ Dégagez ce qui est urgent et pas important

Vous ne pouvez pas tout faire. Vous allez donc déléguer.

Je sais, c’est votre bête noire.

Mais n’espérez pas gérer votre temps intelligemment si vous n’en passez pas par là. C’est impossible.

Connaître vos tâches urgentes et pas importantes va vous y aider. Ce sont précisément ces tâches-là que vous pouvez déléguer, parce qu’elles ne demandent pas d’être à tout prix réalisées par vous.

Définissez les tâches que chaque membre de la famille peut réaliser, et celles que vous pouvez déléguer en externe (femme de ménage, repassage, cuisine, aide aux devoirs > sauf si aider vos enfants à faire les devoirs fait partie de vos priorités importantes).

Mettez en place les actions pour déléguer ces tâches définies.

Ça y est, vous vous sentez plus légères ? Maintenant, voyons comment vous allez vous activer pour réaliser vos tâches importantes.

4/ Dressez un plan d’action de fin stratège

Les projets ne sont rien sans planification.

Rassemblez vos tâches importantes. Vous allez devoir leur donner une forme, une consistance, un temps, une date de début et de fin pour les appréhender avec justesse et ne pas vous laisser déborder.

Découpez votre éléphant en morceaux

Certaines tâches ne peuvent être réalisées quelques minutes ou même quelques heures. Si la tâche vous paraît longue, c’est qu’elle a besoin d’être découpée et planifiée sur plusieurs jours.

Définissez une date de début et de fin

Ainsi, donnez-leur un début et une fin pour ne pas vous laisser déborder. Si basculer les garde-robes été/hiver de toute la famille vous demande 6h, découpez-les sur 3 jours les lundis, mardi et mercredi soir et imposez-vous d’avoir terminé le mercredi soir pour ne pas vous laisser déborder sur le reste de la semaine.

C’est d’une importance capitale pour apprendre à gérer votre temps. Si vous ne faites pas ça, vous serez encore et toujours débordée.

Écrivez noir sur blanc votre plan d’action

Enfin, très important, écrivez votre plan d’action sur un support que vous aurez sous les yeux : un carnet, agenda, votre calendrier drive… Avoir vos objectifs et votre plan d’action en vue vous aidera à respecter vos délais et maîtriser votre temps.

5/ Gérez votre temps en éloignant les distractions

Pour être efficace et ne pas perdre de temps, il sera parfois nécessaire de couper toutes les distractions (TV, smartphone, enfants (pendant les siestes)).

Concentrez-vous sur ce que vous faites, du début à la fin.

Par exemple, en combinant la concentration à ces astuces pour faire le ménage plus vite, vous pourriez gagner plusieurs heures par semaine.

6/ Terminez vos haricots avant de passer au dessert

Le fantasme du multitâche, c’est fini.

Avant, ça faisait bien d’être multicasquette, de tout gérer en même temps et d’avoir 1000 bras… comme une pieuvre. Et puis les premiers cas de burnout ont balayé tout ça.

D’ailleurs, cliquez sur ce lien pour connaître votre état de surmenage et savoir si vous frôlez le burnout.

Et pour connaître les symptômes du burnout que vous ne devez pas ignorer, cliquez sur ce lien.

Non, personne n’est plus efficace à multiplier les tâches. Ça ne fait pas gagner de temps. Plus on s’éparpille, plus on s’épuise et au final : moins on est productif et efficace. CQFD

7/ Demain, il sera trop tard…

On appelle ça procrastiner. Et c’est l’une des toutes premières erreurs que vous faites quand vous ne savez pas gérer votre temps.

Il est tentant de repousser ce qu’on doit faire, parfois par flemme, parfois par fatigue. Mais c’est illusoire de croire que ça nous soulage. Peut-être temporairement, oui. Mais au final, on se sent mal, vaguement honteuse et coupable, et ça ne nous aide pas.

Grâce à votre plan d’action fraîchement dressé, il sera plus facile de tenir les délais, alors profitez-en.

8/ N’oubliez pas de respirer

Comme je vous l’ai expliqué plus haut : multiplier les tâches est une belle bourde.

Ne pas faire de pause en est une aussi.

Sans pause, fatalement, vous videz vos batteries beaucoup plus vite.

Un peu comme un marathonien qui se passerait de boire pendant la course, n’espérez pas aller au bout de la journée en forme, réactive et efficace si vous n’apprenez pas à vous arrêter.

Inspirée d’une technique de management professionnelle : utilisez la méthode de la tomate (Tomato timer) : travaillez par cycles de 25 minutes, puis faites une pause de 5 minutes. Au bout de 3 cycles, autorisez-vous une pause de 15 minutes et faites quelque chose pour vraiment débrancher. Allez prendre l’air, buvez un thé, passez un coup de fil à une copine, lisez un passage de ce livre que vous adorez…

9/ Gérez votre temps en écoutant votre rythme biologique

Nous ne sommes pas tous aussi efficaces aux mêmes moments de la journée.

Certains sont du matin, d’autres du soir.

Sachez prioriser les tâches les plus longues, difficiles ou éprouvantes quand vous vous sentez au top de votre journée.

À l’inverse, réalisez les tâches plus accessibles et faciles aux moments de creux, quand vous êtes en baisse d’énergie.

10/ Préparez la veille pour le lendemain ce qui peut l’être

Gain de temps assuré ! Le soir, vous profitez de l’élan de votre journée, et préparez plus efficacement votre journée que le lendemain matin, au réveil, encore toute enfarinée et pas caféinée.

Préparez vos vêtements et ceux de vos enfants la veille par exemple. Préparez la table du petit déjeuner en avance et écrivez votre plan d’action du lendemain la veille au soir.

11/ Vérifiez que ça fonctionne

Ce conseil est d’une importance capitale pour savoir gérer votre temps : vérifiez régulièrement que ce vous mettez en place fonctionne.

Parfois ça ne marchera pas, vous serez un peu trop optimiste sur le temps estimé. Ou bien la délégation ne se passera pas comme vous le souhaitez.

Ne baissez pas les bras. La méthode fonctionne, simplement vous avez besoin de l’adapter à votre vie et la gestion de votre foyer. Comme toute famille.

Observez ce qui n’a pas marché, analysez la source du problème, envisagez une autre méthode, et testez-là la semaine suivante.

Ce n’est qu’à ce prix que vous allez vous améliorer.

Et vous allez vous améliorer, c’est signé.

Reprenons les choses dans l’ordre :

Je viens de vous expliquer en 11 étapes simples comment gérer votre temps. C’est littéralement une méthode pas à pas que je viens de vous donner.

  • Notez sur le papier tout ce que vous avez à faire
  • Définissez vos besoins prioritaires
  • Déléguez ce qui n’est pas important
  • Dressez un plan d’action
  • Éloignez les distractions
  • Terminez une tâche avant d’en commencer une autre
  • Ne reportez pas au lendemain
  • Faites des pauses
  • Suivez votre rythme
  • Préparez la veille pour le lendemain ce qui peut l’être
  • Vérifiez votre organisation, et rectifiez si besoin

Si vous respectez ces 11 étapes, je vous garantis que vous saurez gérer votre temps, et que vous retrouverez un peu de liberté dans votre quotidien surmené.

Vous aurez alors le temps de faire plus de chose, en moins de temps que d’habitude. Vous retrouverez aussi le temps de prendre soin de vous. Profitez de ce temps retrouvé par exemple pour faire des microsiestes par exemple, ou pour méditer.

Ce n’est ni plus ni moins que la méthode qu’appliquent les meilleurs managers dans la gestion de leurs tâches en entreprise.

Enfin, voici ma dernière recommandation : imprimez-vous ces 11 recommandations et affichez-les quelque part où vous posez souvent les yeux : votre frigo, votre table de chevet, le miroir de votre salle de bain…

En relisant souvent ces étapes, vous les intégrerez, et les réaliserez bientôt sans même y penser. Vous aurez alors changé quelque chose de fondamental pour votre bien-être.

Vous saurez gérer votre temps.

Comment gérer son temps

Conseil malin :
Cliquez sur l'épingle ci-dessous pour l'enregistrer sur Pinterest et retrouver l'article facilement !

Comment gérer son temps
Vanessa
 

Bonjour :) Moi, c'est Vanessa. Je suis probablement en train d'écrire un nouvel article pour vous aider à lutter contre le surmenage parental. C'est mon truc, j'aime bien aider quand je le peux. Posez-moi toutes vos questions, suggérez-moi de nouveaux sujets, n'hésitez pas, car Girlsmater, c'est d'abord votre site !

Click Here to Leave a Comment Below 4 comments

Proche du burnout maternel ? Passez le test et recevez mes recommandations pour profiter pleinement de tous les rôles de votre vie.