fbpx

Comment vous libérer de vos ÉMOTIONS NÉGATIVES : la méthode complète

Cliquez sur play pour écouter votre article buvant une tisane :

5 juillet 2017, mon fils a alors 2 ans et je cours entre le bureau et la maison. Non en fait, je cours surtout après le temps et ma vie. 

La France est l’une des championnes d’Europe de consommation d’anxiolytique, et je prends joyeusement part au palmarès.

Ces petits cachets sécables ont ce merveilleux pouvoir de supprimer les émotions, sans jamais régler les problèmes. 

Mer-veill-eux.

Grâce à mon super pouvoir, j’ai tenu 2 ans. Pas mal.

Et puis 2 semaines plus tard, je comprends rien. Je me lève un matin. Comme tous les matins, j’avale mon café, me douche, m’habille, enfile mes chaussures, attrape mes clefs…

Et je tombe devant ma porte. Hystérique. Inconsolable. Pulvérisée.

Je vous la fais courte, je tombe en burn-out.

Que s’est-il passé ce jour-là ?

Simple. Pas drôle, mais simple. J’ai tellement dit à mes émotions d’aller se faire voir, que c’est mon corps qui a fini par me lâcher. Physiquement, mentalement. 

Nervous breakdown. Terminé. Extinction des feux. Retourne te coucher ma vieille.

se libérer des émotions négatives

Ce crash dans le mur m’a forcé à prendre la responsabilité d’écouter mes émotions et de régler mes problèmes. Je n’avais plus le choix. C’était eux ou moi.

J’ai choisi “moi”.

Puis je vous ai vu, toutes. Et j’ai créé Girlsmater. 

Oui, parce que c’est comme quand on achète une Twingo (ma première voiture était une Twingo jaune anis). On l’achète, et puis on a l’impression que tout le monde roule dans la même bagnole. 

Bah là, pareil. J’ai vu que j’étais loin d’être la seule et j’ai voulu faire quelque chose. N’importe quoi pourvu que ça aide.

Alors dans cet article, je vais vous expliquer ce que sont vos émotions et à quel point vous avez besoin de les écouter et de leur faire confiance. Que sans ce baromètre, vous foncez droit dans le mur. Comme moi. 

Je vais tout de suite vous donner un outil pour identifier clairement vos émotions et savoir où vous en êtes. Je vais aussi vous expliquer comment regarder vos problèmes en face sans en avoir peur. Enfin, je vais vous proposer la méthode que j’ai appliquée pour me libérer durablement de mes émotions négatives, et régler mes problèmes au passage.

Je vous explique tout maintenant.

Les émotions se rangent dans 6 grandes catégories

Elles-mêmes se déclinent en ramifications d’émotions d’intensités variables. 

Voici une roue sur laquelle vous appuyer pour identifier les vôtres. Plus vous allez vers l’extérieur de la roue, plus les émotions sont fortes. Facile.

Utile aussi pour les expliquer aux enfants et leur permettre de mettre des mots précis sur ce qu’ils ressentent.

roue des émotions

source : mentalfloss.com

Imprimez-la et accrochez là sur la porte du frigo.

Faut-il avoir peur de vos émotions ?

Qu’en pensez-vous ?

Avoir peur d’avoir peur est une option séduisante ? Non ? Alors, oubliez-la.

Nous sommes nombreux à tenter de balayer nos émotions sous le tapis, en pensant qu’elles disparaîtront toutes seules et nous laisseront dormir sur nos deux oreilles.

C’est une erreur. En faisant cela, on ignore qu’on fait en fait le lit de leur développement et qu’on leur permet de prendre en intensité. 

Pourquoi ?

Parce qu’une émotion a un but précis, une fonction, une utilité. Celle de nous alerter que quelque chose est en train de nous toucher, nous atteindre, et d’atteindre notre système de valeurs (positivement ou négativement). 

C’est un moyen que notre inconscient a trouvé pour ramener au premier plan les problèmes qu’on a besoin de régler ou bien de nous faire savoir quand nous vivons en accord ou non avec ce qui est important pour nous. 

C’est comme quand vous sentez une angoisse monter quand on vous fait une réflexion sur vos méthodes éducatives. Votre angoisse (peur) vous dit que votre fierté, besoin de reconnaissance et de respect sont touchés. Vous vous sentez en infériorité, jugée et êtes probablement en train de lourdement vous taper sur la tête (culpabiliser).

Je me trompe ?

Ainsi, votre angoisse (peur) vous signifie que vous avez besoin non pas d’apprendre à mieux répondre à belle maman qui n’a qu’à se mêler de ses oignons (quoique ça ne lui ferait pas de mal), mais bien à travailler sur votre propre confiance en vous et sur la valeur que vous vous accordez pour redorer votre blason. 

Car c’est ainsi que vous ferez disparaître l’angoisse liée au sentiment d’infériorité, de jugement et de non respect.

Alors, comment évacuer ces émotions ?

La réponse est simple. Mais la pratique demande de la méthode. 

  1. D’abord, en reconnaissant ces émotions négatives et en découvrant les douleurs touchées.
  1. Ensuite, en identifiant les pensées négatives et croyances qui vous empêchent d’accéder à un état d’esprit positif.
  1. Puis, en évacuant le mental pour passer à l’action.
  1. Enfin, en travaillant activement sur la résolution du problème associé.

Et cette méthode, je l’ai créée. Elle regroupe les 4 étapes clés citées ci-dessus et vous permettra non seulement de faire disparaître les émotions négatives qui vous pourrissent la vie, mais par la même occasion de régler les problèmes associés.

Sérénité, pouvoir et confiance à la clé. Qui en veut ?

Oui mais… mes émotions à moi sont ingérables

Vous voulez dire que vous pétez des piles régulièrement pour un oui ou pour un non, avec ce délicieux sentiment de culpabilité qui se traîne gentiment derrière ?

C’est qu’il est peut-être temps d’agir vous ne pensez pas ? Tant que vous tenez sur vos jambes, y a une marge de manœuvre.

Cliquez donc sur le lien au-dessus. Vous me paierez une mousse plus tard.

Vos émotions, ces chères copines...

Vos émotions sont votre baromètre interne. Elles sont de précieuses alliées, il faut juste apprendre à les écouter. 

Soyez le conducteur de votre Twingo jaune et ne la laissez pas vous emmener dans le platane. 

Avec méthode, vous avez le pouvoir de les utiliser à profit et de vous extirper des situations les plus toxiques que vous vivez.

C’est le seul moyen de les évacuer durablement et retrouver la paix.

Courage !

Conseil malin :
Cliquez sur l'épingle ci-dessous pour l'enregistrer sur Pinterest et retrouver l'article facilement !

comment se libérer des émotions négatives
Vanessa
 

Bonjour :) Moi, c'est Vanessa. Je suis probablement en train d'écrire un nouvel article pour vous aider à lutter contre le surmenage parental. C'est mon truc, j'aime bien aider quand je le peux. Posez-moi toutes vos questions, suggérez-moi de nouveaux sujets, n'hésitez pas, car Girlsmater, c'est d'abord votre site !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Proche du burnout maternel ? Passez le test et recevez mes recommandations pour profiter pleinement de tous les rôles de votre vie.