fbpx

Maman part seule en vacances : le défi

A quoi ressemblent des vacances ressourçantes pour vous ?

Une semaine par an, je me débrouille pour partir seule quelque part. 

C’est ma soupape de sécurité.

Je confie mon fils à son père, et je pars. 

Cette année c’est Marseille. Oui, je sais, je ne suis pas la seule. Et je profite de mes vacances pour vous donner mon plan de rechargement idéal. 

Selon moi, pour profiter pleinement de ses vacances et ne pas rentrer avec un goût d’inachevé, il est important de cibler ce qu’on attend précisément de ce congé. Quel est l’objectif ? Qu’a-t-on envie de vivre sur place ? Comment a t-on envie de se sentir au retour ? 

L’idée n’est pas de tout programmer heure par heure, mais plutôt de définir un cadre dans lequel vont s’inscrire nos activités. Aussi simples soient-elles. Même si il s’agit d’enchaîner les siestes à la plage. On s’en moque. 

Mon plan de rechargement en 3 étapes :

La chasse d'eau

Premièrement, me débarrasser de tout ce qui m’a intoxiqué depuis plusieurs mois et réactiver la circulation d’énergie. Ça passe par une chasse d’eau mentale (tenir un journal de bord et vider toutes mes tensions sur le papier), ralentir ou cesser mes addictions alimentaires, limiter mon accès aux informations, à Internet et aux réseaux sociaux.

Faire un vrai break quoi. 

Respecter son rythme

Ce qui m’amène au deuxième point qui est : suivre mon rythme biologique. Concrètement, ça veut dire manger ce qui me plait, dans les quantités dont j’ai besoin, au moment qui me convient le mieux. Bouger, marcher, nager. Respecter mon sommeil et dormir spontanément quand j’en ai besoin. Être seule est une aubaine pour cela. 

Un défi

Enfin, dernier point : me challenger sur quelque chose que je n’ai encore jamais fait. Pour découvrir quelque chose et rentrer fière de moi à la fin des vacances.

Je sais que quand j’ai respecté ces 3 points, je n’ai pas de regret à rentrer et je sais que j’en ai parfaitement profité. 

Je vous raconte mon challenge de l’année en vidéo tout de suite, et vous allez voir que c’est bien plus accessible qu’on ne pourrait l’imaginer 👇👇👇

Ce que j'aime dans la notion de défi, ce n'est pas de faire un truc incroyable pour épater la galerie, mais plutôt d'aller chercher l'action jamais faite jusque là, qui me fasse un tout petit peu plus sortir de ma zone de confort par rapport à hier.

En soi, décider de partir seule pendant un weekend constitue déjà un défi majeur quand on ne l'a jamais fait. C'est d'ailleurs par là que j'ai commencé il y a 3 ans. 

Et je peux vous dire qu'au retour... non seulement je me sentais bien, fière de moi, épanouie et détendue, mais qu'en plus, le plaisir qu'on a eu à se retrouver avec mon conjoint et mon fils n'en a été que plus fort. 

Ça m'a été profitable à tous les niveaux. Et ça c'est magique. 

Vanessa
 

Bonjour :) Moi, c'est Vanessa. Je suis probablement en train d'écrire un nouvel article pour vous aider à lutter contre le surmenage parental. C'est mon truc, j'aime bien aider quand je le peux. Posez-moi toutes vos questions, suggérez-moi de nouveaux sujets, n'hésitez pas, car Girlsmater, c'est d'abord votre site !

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Proche du burnout maternel ? Passez le test et recevez mes recommandations pour profiter pleinement de tous les rôles de votre vie.